Ressources / revue-rh / volume-24-no-3

Cocréer le bien-être au travail : transformer la culture d’entreprise en temps de crise

Les relations humaines sont d’une importance capitale dans la définition d'une culture d’entreprise en mouvance. Ses ingrédients : l’inclusion, la collaboration et la participation de chacun au succès de l’organisation. 
1 mai 2021

Le premier réflexe de la direction RH face à la pandémie a été de faire une séance questions-réponses en direct, pour tous, plutôt que de se contenter d’un communiqué d’information ou d’une infolettre. « Nous voulions être transparents, parler d’humain à humain et favoriser les échanges pour montrer à tous que nous étions encore soudés, que malgré l’obligation du travail à la maison, nous formions encore une équipe », explique Mélanie McClure, CRHA, vice-présidente RH chez Fx Innovation, une entreprise de technologies émergentes de quelque 600 employés.

Le résultat immédiat a été de rassurer les employés dans un échange d’égal à égal. À plus long terme, cela a pris la forme d’un rituel : oui, la séance live du mercredi existe toujours! « C’est devenu plus qu’un mécanisme de gestion de crise; on réussit à y transmettre notre vibe, à communiquer notre vision et des histoires à succès. »

Ces échanges hebdomadaires ont consolidé un espace de consultation, exempts de liens hiérarchiques, pour la suite et pour l'après-pandémie. « Que ce soit par sondage ou groupe de discussion, pour respecter les personnalités, on va décider ensemble comment on va travailler dorénavant », dit Mélanie McClure.

Culture by design et plus

Adoptant les grands principes de la culture de design – droit à l’erreur, expérimentation et changement, humanisme et empathie – comme approche, les RH ont mis sur pied une démarche appelée FxNext, qui réunit des comités interdisciplinaires provenant de l’entreprise et crée des personas d’employés afin de « designer » le Fx Innovation de demain.

« Nous sommes en pleine réflexion en ce moment dans divers chantiers; on attend de voir de quoi aura l’air le retour au travail, mais chose certaine, on veut contrer les angles morts en examinant tous les éléments et tester les possibilités pour répondre à un maximum de besoins. »

Pour favoriser cette culture, l’entreprise mise sur la cocréation du bien-être au travail.

« Les nouveaux employés ont une séance “machine à café” durant laquelle ils rencontrent chaque membre de l’équipe de direction. »

Les relations humaines sont d’une importance capitale dans la définition de cette culture en mouvance. « Avec des employés de 16 nationalités différentes, l’identité de l’entreprise se bâtit sur l’inclusion, la collaboration et le respect de chaque être humain qui travaille avec nous. » Et la participation de chacun au succès de l’organisation, en temps de crise, a mené à une transformation de sa culture favorisant l’émergence d’un nouveau bien-être au travail.

Auteure

Louise Bouchard , 37e Avenue

Source : Revue RH, volume 24, numéro 3 ─ MAI JUIN 2021