Une initiative de : CRHA_Logo

Notre partenaire :

Normandin-Beaudry

En vedette

Conseiller en gestion du changement : un rôle stratégique avant tout

Favori 21 juin 2022

La gestion du changement est-elle un casse-tête? Pas si l’on maîtrise comment imbriquer les pièces maîtresses et laquelle poser en premier!

Lire la suite

Sécurité psychologique : prérequis indispensable à l’engagement

Favori 7 juin 2022

Nul doute que vous connaissez l’expression « marcher sur des œufs ». Assurez-vous qu’elle n’effleure pas l’esprit de vos équipes!

Lire la suite

Mieux-être global en entreprise : des stratégies gagnantes

Favori 6 juin 2022

Dans une approche globale de la santé et du mieux-être, cette entrevue présente comment le mieux-être financier au travail et une meilleure santé organisationnelle peuvent y contribuer.

Lire la suite

Communication et rémunération font bon ménage

Favori 31 mai 2022

Les attentes salariales de vos talents ont monté d’un cran (ou 4!) dernièrement? Mettre en place une solide stratégie de communication pourrait vous éviter bien des maux de tête.

Lire la suite

Encore la vaccination…

Favori 25 mai 2022

Les employeurs peuvent-ils obliger leurs employés à se conformer à leur politique vaccinale? Pour aborder l’épineux sujet de l’obligation vaccinale dans le cadre particulier du travail, l’auteur s’appuie sur une décision récente à l’échelle canadienne.

Lire la suite

On vous recommande

Publicité

Jurisprudence Voir Plus

Asthme et Covid-19

Favori

Un préposé à l'entretien dans un centre hospitalier, même s'il souffre d'asthme, n'avait pas de motif raisonnable justifiant l'exercice d'un droit de refus en raison de son exposition au virus causant la COVID-19; les recommandations de la Direction de santé publique du Québec ont été suivies par l'employeur, qui a modifié les tâches du travailleur de façon à lui éviter de rencontrer la clientèle.

Un congédiement immédiat est annulé

Favori

Une guide touristique a fait preuve d'insubordination en refusant de participer à une rencontre avec des représentants de l'employeur; il ne s'agissait cependant pas d'une faute suffisamment grave pour justifier un congédiement immédiat, lequel est annulé.

Mensonge et insubordination

Favori

La suspension de 5 jours imposée à une agente administrative pour avoir transmis des allégations mensongères au ministère de la Santé et des Services sociaux dans le but de nuire à sa gestionnaire est confirmée; en plus d'avoir manqué à son obligation de loyauté, la plaignante a fait preuve d'insubordination en refusant de collaborer à l'enquête de l'employeur.

Échouer à une formation

Favori

La décision de l'employeur de mettre fin aux emplois des plaignantes avant l'expiration du délai de 6 mois qu'il avait lui-même fixé pour qu'elles reprennent la formation est déraisonnable et doit être annulée.

Congédié par téléphone : pas une bonne idée

Favori

Il était tout à fait inacceptable et indigne de congédier le demandeur lors d'une conférence téléphonique d'une durée de 6 minutes, d'autant plus que celle-ci a eu lieu au lendemain de son retour de vacances et qu'il s'agissait d'un cadre important dont la performance était essentielle à l'entreprise.

Camouflage de congédiement

Favori

La baisse du volume d'affaire causée par la pandémie est un prétexte utilisé par l'employeur pour camoufler le congédiement de la plaignante; la plainte (art. 124 L.N.T.) est accueillie.

Publicité