Ressources / revue-rh / volume-19-no-1

Manon Poirier, CRHA

10 avril 2016
Manon Poirier, CRHA

Membre de l’Ordre depuis :15 ans

Manon Poirier, CRHAMon tout premier emploi : monitrice de camp de jour auprès d’enfants de 3 à 5 ans – mon surnom était « Bonzaï ».

Quand j’étais enfant, je rêvais de devenir… pilote d’avion dans l’équipe des Snowbirds de l’Aviation Royale canadienne.

J’ai choisi les RH comme profession… pour la diversité des défis, la complexité des enjeux et l’imprévisibilité de l’humain.

Un livre qui m’a marquée : le journal intime que ma mère a écrit pendant son combat (remporté!) contre le cancer du sein.

Le meilleur conseil qu’on m’a donné : de ne jamais trop se prendre au sérieux. Je suis fondamentalement convaincue que l’humilité et l’humour sont des ingrédients indispensables au succès des leaders.

Ce que j’aurais aimé savoir au début de ma carrière : que malgré toute notre bonne volonté, on ne peut plaire à tout le monde.

Ce qu’on sous-estime trop en RH/RI : la culture organisationnelle, car les meilleures stratégies et les plans les mieux réfléchis ne peuvent pas se réaliser si on ne tient pas compte de la culture de l’entreprise et de la cohérence du plan avec celle-ci.

Ce qu’on surestime trop en RH/RI : l’efficacité des communications au sein d’une organisation, surtout dans un contexte de changement.

Trois mots pour décrire l'avenir des RH/RI : stratégie, agilité, technologie.

Mes goûts sont-ils sucrés ou salés? Je n’en suis pas encore certaine, je continue donc à tester les deux, à répétition.

Ma destination de rêve : celle de chacun de mes voyages, car chaque destination devient celle à laquelle je rêve dans les mois et semaines avant le départ! Et s’il faut choisir une destination, j’avoue mon faible pour l’Indonésie, pour la grande richesse de la flore, la plage et l’art balinais.

La musique que j’écoute en ce moment : la guitare nouveau flamenco du Canadien Jesse Cook, avec qui je suis « tombée en amour » un soir d’été il y a 20 ans, au coin des rues Sainte-Catherine et Jeanne-Mance, en plein Festival de Jazz.

Mes sources de motivation/d’inspiration : les membres des équipes avec qui je travaille, dont l’énergie me pousse à tout faire pour être à la hauteur de nos aspirations communes.

Pour garder mon équilibre… j’applique une recette infaillible : un thé vert par jour, un souper de filles par mois, deux voyages par année et trop de magasinage.

Cravate ou col ouvert, talons hauts ou ballerines : je suis plutôt talons hauts. Et parfois même cravate!

Source : Revue RH, volume 19, numéro 1, janvier/février/mars 2016.


Author
Manon Poirier, CRHA Directrice générale Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Comptant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines, Manon Poirier, CRHA occupe, depuis 2016, le poste de directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, organisation dont la mission est de protéger le public et d’encadrer la profession des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) et des conseillers en relations industrielles agréés (CRIA).

Femme engagée, elle a la réputation de contribuer à faire émerger le meilleur des organisations et des équipes avec lesquelles elle travaille. Avant de se joindre à l’Ordre, Manon Poirier a occupé le poste de vice-présidente, Ressources humaines aux YMCA du Québec.

Manon Poirier est diplômée en droit de l’Université de Montréal. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’administration de l’Université Laval et d’un diplôme d’études supérieures en gestion de HEC Montréal, elle siège à de nombreux comités où son expertise du monde du travail est largement mise à profit. Très active au sein de la communauté, elle a également été membre du conseil d’administration de TDH pour les enfants et de La Relance Jeunes et Familles.

Lire plus