Ressources / revue-rh / volume-25-no-1

Le phénomène : La « grande démission »

Face au phénomène de la « Grande démission » et avec la pénurie de main d’œuvre où chaque paire de bras est importante, la mise en place de plans d’actions permettant d’assurer une plus grande rétention des employés en poste demeure essentielle. En voici six stratégies en vue.
4 mars 2022
Bruno Dupuis

La pandémie a provoqué pour certaines personnes toute une réflexion par rapport à leurs valeurs, leur travail et leur avenir. C’est aux États-Unis que cette tendance s’est dessinée. Selon la « Society of Human Resources management - SRHM », l’année dernière, près de 4 millions de travailleurs en moyenne ont quitté leur emploi chaque mois, ce qui signifie que 2021 détient la moyenne de démissions la plus élevée jamais enregistrée, dépassant celle de 2019 de 3,5 millions [https://crha.li/shrm-25-1].

Au Canada, les histoires de travailleurs qui ont changé d’emploi ou pris une pause abondent. Mais les interprétations du phénomène diffèrent selon les sources. Selon un article paru en novembre 2021 dans « The Globe and mail – https ://crha. li/GAM-25-1 », il n’y a pas eu de vague de démissions. Brendon Bernard, économiste principal au portail de recherche d’emploi Indeed Canada affirme : « Nous n’avons pas de données concrètes au Canada pour vraiment montrer qu’il y a une augmentation soutenue du nombre de travailleurs qui quittent volontairement leur emploi – du moins plus qu’en temps normal. » Aussi, en novembre 2021, Statistique Canada mentionne que la reprise du taux d'activité au Canada contraste avec la « Grande Démission » observée aux États-Unis (https://crha.li/statcan-25-1). Lorsque les données canadiennes sont ajustées selon les concepts américains, la baisse du taux d'activité au Canada s’avère moindre que celle observée aux États-Unis. Malgré les conclusions de Statistique Canada, on ne peut passer sous silence qu'autour de nous on a souvent l'impression que plusieurs personnes ont orienté différemment leur carrière ou que d'autres ont accéléré leur retraite. Dans cette optique, avec la pénurie de main d’œuvre ou chaque paire de bras est importante, la mise en place de stratégies et d’actions permettant d’assurer une plus grande rétention des employés en poste est essentielle. Harvard Business Review offre un article [https ://crha.li/HBR-01] qui présente six stratégies pour stimuler la rétention.

  1. Encouragez la fidélité

    La question de l’argent doit être rapidement éliminée et pour ce faire les employés doivent être payés à leur juste valeur. Ainsi, en plus de mettre à jour votre rémunération globale, envisagez d’offrir aux employés des primes uniques, de les aider à rembourser leurs prêts étudiants ou de leur fournir des allocations de travail à domicile. 

  2. Offrir des opportunités de croissance

    Imaginez que vos meilleurs collaborateurs viennent de remettre leur avis de démission. Comment les feriez-vous changer d’avis? Demandez-leur : « Si vous pouviez façonner le travail de vos rêves ici, quel serait-il? » Ensuite, cherchez des moyens d’y parvenir. 

  3. Élevez votre objectif

    Le but de l’existence de votre entreprise est la raison intemporelle pour laquelle les gens s’y joignent et choisissent d’y rester. L’analyse des auteurs montre qu’en période de turbulences, croire en ce qu’une organisation essaie de réaliser est encore plus important qu’en période plus calme. 

  4. Privilégiez les relations humaines

    Mettez votre travail de côté et prenez le temps d’établir des relations significatives avec — et parmi — vos collaborateurs. Non seulement cela solidifiera leur relation avec votre organisation, mais les recherches pendant la pandémie de Covid-19 indiquent que le lien social a également un impact positif important sur la productivité. 

  5. Investissez pour prendre soin de vos employés et de leurs familles

    Fournissez des ressources en santé mentale, reconnaissez les sacrifices personnels que chacun a faits pendant la pandémie, aidez les parents de jeunes enfants en fournissant ou en subventionnant des services de garde et accordez plus de congés payés. 

  6. Adoptez la flexibilité

    L’avenir consistera à offrir des environnements de travail flexibles en matière de lieu, d’heure, de description de poste et de cheminement de carrière. Demandez aux employés de former des équipes pour imaginer leur avenir professionnel. Si les gens aident à construire la maison de leurs rêves, ils voudront y vivre.


Author
Bruno Dupuis Éditeur adjoint, Revue Rh Ordre des Conseillers en ressources humaines agréés

Source : Revue RH, volume 25, numéro 1 ─ JANVIER FÉVRIER MARS 2022