ressources / partenaires-contenu / brh

Favoriser la confiance entre collègues pour bâtir des équipes performantes

La confiance est le ciment qui fait d’un groupe une équipe, et qui favorise la solidarité entre ses membres. Elle est un élément absolument essentiel qui permet aux collègues de s’épanouir et de réussir ensemble. 
29 novembre 2023
Léna Flores

Dans le monde complexe de la gestion d’équipes, on accorde souvent une grande importance à la confiance que le personnel porte à leur gestionnaire. Cela dit, il ne faut pas oublier que la confiance entre collègues mérite elle aussi une attention particulière! En effet, elle représente le ciment qui lie les collaborateurs entre eux, créant ainsi un environnement propice à l’efficacité et à l’atteinte d’objectifs communs.

Explorons ensemble quelques façons de cultiver la confiance ainsi que des moyens de prévenir son érosion au sein d’une équipe.

La confiance interpersonnelle : de quoi s’agit-il?

Loin de n’être qu’un simple concept abstrait, la confiance interpersonnelle symbolise la capacité des membres d’une équipe à se montrer vulnérable envers leurs collègues, c’est-à-dire de définir leurs limites, de révéler leurs faiblesses et d’exprimer librement leurs craintes ou leurs préoccupations. Ces derniers ont d’ailleurs, en conséquence, pleinement confiance qu’exposer leur vulnérabilité les conduira à des résultats positifs, par exemple à du soutien accru entre pairs, à une meilleure compréhension mutuelle et, ultimement, à une amélioration du rendement du groupe. Et ce n’est pas tout! Un climat axé sur la confiance interpersonnelle élimine le besoin de surveillance entre collègues, car chacun sait pertinemment qu’il peut compter sur l’autre.

Pourquoi la confiance interpersonnelle est-elle cruciale au sein d’une équipe?

Comprendre les mécanismes de la confiance interpersonnelle au sein de son équipe est primordial pour un gestionnaire, puisque cela lui permet de réduire les frictions, les tensions et les coûts potentiels qui y sont associés. Une confiance mutuelle favorise également une collaboration plus fluide, une prise de risque constructive et une expression libre des idées, conduisant à une productivité accrue et à une atmosphère de travail positive.

Comment cultiver la confiance interpersonnelle?

Maintenant que nous avons exploré les avantages de la confiance mutuelle, découvrons quelques façons de la stimuler dans votre milieu :

  • Créer des occasions de partage

    Comme la confiance se développe au fil du temps, il est essentiel de soutenir sa croissance et sa stabilité en générant des occasions de partage. Ainsi, n’hésitez pas à encourager les moments informels, les activités de renforcement d’équipe et les discussions ouvertes! Ces moments permettront aux membres de mieux se connaître et de renforcer des liens qui sous-tendent la confiance.
  • Établir l’équilibre entre confiance affective et confiance cognitive

    La confiance cognitive se développe par la transparence, la fiabilité et la crédibilité des actions entreprises par chacun. La confiance affective, pour sa part, se manifeste dans un environnement favorisant une communication ouverte et une écoute active, où les membres se sentent en sécurité psychologique. Un équilibre entre ces deux formes de confiance représente la clé pour construire des relations interpersonnelles solides au sein d’une équipe.

Prévenir l’érosion de la confiance

Après avoir fait ce tour sommaire des conditions propices à la confiance, il est temps de vous poser la question suivante : avez-vous créé un environnement où la confiance peut s’épanouir au sein de votre équipe?

Liste de contrôle

Si votre réponse est positive, sachez que même avec des bases solides en place, certaines situations peuvent miner la confiance. Une fois ébranlée, celle-ci est d’ailleurs difficile à rétablir. Heureusement, ces quelques gestes simples vous aideront grandement à maintenir un environnement de travail harmonieux :

  • Assumer la responsabilité

    Un membre de votre équipe commet une erreur ou un geste qui a une incidence négative sur la confiance de son collègue? Il est alors important qu’il le reconnaisse et qu’il assume sa responsabilité en présentant des excuses à la personne concernée en plus d’apporter les justifications ou les explications nécessaires selon la situation.

  • Prendre des actions concrètes pour réparer les erreurs

    Outre les paroles, il est essentiel de prendre des mesures tangibles pour réparer le préjudice causé. Ces mesures peuvent comprendre la mise en place de solutions précises pour ajuster le tir, comme de la formation si l’erreur est liée à un manque de compétences ou de connaissances, du mentorat ou de l’encadrement pour éviter de futures erreurs similaires, ou encore des projets de réparation impliquant les membres de l’équipe dans la résolution du problème.

  • Mettre en place des solutions structurelles pour garantir la confiance à long terme

    Au-delà des actions immédiates, il est important de créer des bases solides pour maintenir la confiance. Cela implique d’établir des règles claires, des mécanismes de régulation en cas de non-respect de ces règles ainsi que des procédures et des systèmes qui maximisent la confiance. Ces éléments structurels contribueront à instaurer une confiance durable et à prévenir son érosion au fil du temps.

En résumé, la confiance est le ciment qui fait d’un groupe une équipe, et qui favorise la solidarité entre ses membres. Elle est un élément absolument essentiel qui permet aux collègues de s’épanouir et de réussir ensemble. À cet égard, les gestionnaires et les responsables des ressources humaines détiennent le pouvoir de cultiver cette confiance afin de réduire les conflits et de créer un environnement de travail où chaque individu peut exceller. Rappelez-vous que la confiance n’est pas un objectif à atteindre; il s’agit du fondement sur lequel se construisent des équipes performantes!

Vous vous sentez maintenant prêts à vous aventurer sur des terrains plus profonds? Pour pousser votre réflexion encore plus loin, lisez notre article Lumière sur les piliers et les comportements qui renforcent la confiance au sein d’une équipe. Au fil de votre lecture, vous explorerez les dynamiques comportementales présentes au sein des équipes soudées par la confiance mutuelle.

À propos de l’auteure

Léna Flores, Directrice du bureau Grand-Montréal et conseillère depuis plus de 5 ans en recrutement et en développement organisationnel. Elle a consacré son projet de maîtrise à la thématique cruciale de la confiance au sein des équipes de travail, apportant ainsi une expertise approfondie dans ce domaine essentiel.

À propos de brh

À brh, l’humain fait la force. Brh œuvre dans l’évaluation, le recrutement, le coaching, le développement organisationnel et la gestion de carrière. La mission de brh consiste à perfectionner et à propulser les talents afin de faire rayonner les entreprises partenaires à travers une couverture provinciale, constituée d’une force collective de 60 experts, 10 bureaux et 5 champs de pratique.


Léna Flores Directrice du bureau Grand-Montréal