La santé physique est au cœur des préoccupations de la plupart des gens, qui n’hésitent pas à dépenser temps et argent pour la retrouver, la maintenir ou l’améliorer.
Caroline Bouffard

La santé physique est au cœur des préoccupations de la plupart des gens, qui n’hésitent pas à dépenser temps et argent pour la retrouver, la maintenir ou l’améliorer. Malheureusement, il en va tout autrement pour la santé mentale.

La santé mentale a longtemps été synonyme de maladie mentale, explique la Dre Geneviève Beaulieu-Pelletier, psychologue clinicienne. Il était de mise de taire vos « états d’âme », surtout au travail. Il ne fallait pas montrer des signes de faiblesse ou de vulnérabilité au risque d’être étiqueté et pénalisé. 

Avec le temps, et l’aide de nombreuses campagnes de sensibilisation et d’éducation, le concept de santé mentale a beaucoup évolué. Tous s’entendent maintenant pour dire que la santé repose autant sur le bien-être physique que psychologique. Mais des zones grises demeurent. Qu’est-ce que c’est, exactement, la santé mentale?

Qu’est-ce que la santé mentale?

En 1948, l’Organisation mondiale de la Santé a retenu cette définition : « La santé mentale est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie. » 

Une bonne santé mentale vous permet de vous réaliser à votre plein potentiel. Elle vous aide aussi à faire face aux défis et au stress de la vie quotidienne. 

« C’est un équilibre entre les différentes sphères de la vie : personnelle, professionnelle et relationnelle, souligne le Dr Jean-Christophe Durand, psychologue et conseiller au Groupe ProConseil. Cet équilibre permet de fonctionner au mieux de nos capacités et de nos compétences. » 

Attention! Il est possible d’avoir une bonne santé mentale et de vivre de la contrariété. « C’est normal d’avoir des émotions et des pensées qui sont plus difficiles par moments, dit la Dre Beaulieu-Pelletier. La santé psychologique, c’est d’être en mesure de vivre ces émotions sans qu’elles viennent entraver mon fonctionnement. » 

Qu’est-ce qui influence la santé mentale? 

Si la santé mentale représente un état de bien-être dans plusieurs sphères de votre vie, trouver l’équilibre est une tâche bien personnelle, précise le Dr Durand. « Il y a mon équilibre qui n’est pas le même que votre équilibre », nuance-t-il.

Il n’en demeure pas moins qu’il y a des facteurs incontournables en matière de santé psychologique :

  • Donner un sens à sa vie.
  • Cultiver des relations saines et harmonieuses.
  • Avoir une bonne hygiène de vie : manger sainement, dormir suffisamment, bouger.
  • Apprendre à gérer le stress.
  • Se faire plaisir.

Et à la base de ces nécessités, il y a un principe indispensable : une bonne connaissance de soi, ajoute le Dr Durand. 

Quand parler de trouble?

Il est question de troubles de santé mentale quand il y a un déséquilibre dans les différentes sphères de votre vie et que vous avez de la difficulté à accomplir vos tâches quotidiennes, mentionne le DDurand.

Il n’y a rien d’alarmant à vous sentir triste et abattu quand vous vivez un échec ou une déception, indique la Dre Beaulieu-Pelletier. Par contre, il faut agir si le malaise s’installe et que vous avez de la difficulté à reprendre le dessus. Vous pouvez vivre de la détresse psychologique, être dans un état dépressif ou même être atteint d’un trouble d’adaptation ou d’anxiété.

L’important n’est pas de savoir nommer précisément le trouble qui vous affecte. Des professionnels sont formés pour cela. Il est plutôt nécessaire de prendre soin de vous et de trouver de l’aide pour voir la lumière au bout du tunnel. Quelque part, mieux vaut mettre temps et énergie sur ce qui rapportera le plus à long terme : vous. 

« Connais-toi toi-même », disait Platon… il y a plus de 2000 ans.

Caroline Bouffard est journaliste à 37e AVENUE


Caroline Bouffard