Nouvelles

Retraités au travail : un outil de calcul des revenus

Le calculateur de revenu de travail conservé à la retraite permet d’estimer la part des revenus d’emploi qui demeure dans le portefeuille d’un retraité, si ce dernier désire faire un retour au travail.
19 janvier 2022

Québec propose un nouvel outil de calcul des revenus pour les retraités qui désirent retourner sur le marché du travail.

« Le calculateur de revenu de travail conservé à la retraite, développé par le ministère des Finances, permet d’estimer la part des revenus d’emploi qui demeure dans le portefeuille d’un retraité, si ce dernier désire faire un retour au travail », explique le ministre Eric Girard.

Il « tient compte de la fiscalité du Québec et du gouvernement fédéral, mais aussi des mesures incitatives à l’emploi auxquelles les travailleurs pourraient avoir droit, selon leur situation ».

Le ministère cite en exemple une personne retraitée de 61 ans bénéficiant d’une rente annuelle de 30 000 $ et qui souhaite estimer le gain net que lui procurerait un revenu de travail de 15 000 $ par année.

« Avec ce revenu de travail supplémentaire, ce travailleur devrait assumer des prélèvements totalisant 5 879 $, soit 5 241 $ en impôts et cotisations additionnels et 688 $ en réduction de transferts sociofiscaux », précise le ministère.

« Cependant, ce travailleur profite d’une réduction d’impôt de 1 500 $ provenant du crédit d’impôt pour prolongation de carrière, ainsi que d’une réduction additionnelle de 322 $ grâce à la présence de la déduction pour travailleurs et du montant canadien pour emploi. Ainsi, les mesures incitatives à l’emploi viennent réduire de 1 822 $ l’impôt à payer. »

Par conséquent, indique le ministère des Finances, « le gain net provenant du revenu de travail de cette personne sera de 10 943 $, ce qui correspond à un taux de conservation du revenu d’emploi de 73 % ».

Accéder à l'outil.

Publié avec l'autorisation de Le courrier parlementaire.